Une soirée où je n’ai rien gagné, même pas un héritage!

Et une nouvelle soirée, où nous sommes 10 joueurs.Une première répartition en trois tables, JYM  et le fils de Nico qui s’affrontent sur 1812 : l’invasion du Canada, le wargame avec des cubes d’Asyncron. Il semble que l’histoire a été conforté, et que le Canada a fini par l’emporter.1812 : L'invasion du Canada

Une autre table, avec Paulo, Yon, Manu, et Nico s’attaquent à la colonisation de la péninsule italienne à l’époque romaine avec Concordia, de chez Ystari Games. Une partie serrée, avec du calme, sauf au dernier tour où la partie s’anime, Yon s’en prenant directement aux points de victoire de Paulo, lui prenant la carte ultime lui permettant de faire la bascule en point. Une belle victoire pour Yon, suivi de Nico, et Paulo n’est que 3e, avec un Manu bon dernier, malgré une tentative de triche éhontée lors du dernier décompte.

Concordia

Enfin, la dernière table, avec Julie, Aude, Florent, je pars au XIXe siècle, pour tenter d’hériter d’un vieil oncle qui vient de décéder dans Last Will. Pour la première fois, l’extension Enfin viré est ajoutée, ce qui donne plus de possibilités, mais oblige aussi à ne pas se concentrer sur une stratégie simple.

Last Will

La place dans le tour est cependant primordiale, compte-tenu de la pioche des cartes.
Aucune chance de prendre des cartes vieil ami sur le plateau si vous commencez le tour en 4e position.

Last Will : Enfin viré

La partie se termine par une victoire de Julie Gabriel devant Florent, et on ne parlera pas des deux amoureux, pitoyable et repartant de la soirée avec une belle veste.

La guerre américano-canadienne se terminant rapidement, JYM et le fils de Nico se lancent dans une bataille de mages invocateurs avec Summoner Wars  , le jeu d’échecs thématisés.
Personne ne sait qui a gagné.

Sumonner Wars

Après 4 départs, on se retrouve autour d’un Ca$h and Gun$ nouvelle édition, avec une belle bande de mafieux: Julie , Yon, Manu, Paulo, JYM  et moi .
Les règles sont plus simples et plus abordables que la version précédente, avec notamment une répartition plus simple des butins.
Les pouvoirs sont plus ignobles les uns que les autres, et après une franche rigolade, c’est Paulo qui gagne.

Ca$h and Gun$

On termine avec un prototype du pauvre Manu , qui en prend plein les dents pour pas un rond.

Il veut faire un jeu inspiré du poker mais avec des dès pour gérer qui a gagné.

Prototype Manu

Il y  a encore du travail de développement. Sur le métier, 100 fois remettait votre ouvrage, ce sera la devise de cette soirée.

À la semaine prochaine, pour de nouvelles aventures!

2014-10-26

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :